FRIDA

Ailes pour Voler

de Verónica Rodríguez Quintal

Texte

Verónica Rodríguez Quintal

Jeu

Verónica Rodríguez Quintal

Voix Off

K. Lombard / V. Bertrand

Montage sonore

Xavier Ruiz

Mise-en-scène

michael Batz

Frida - Ailes pour Voler

FRIDA - Ailes pour Voler

…de la célèbre phrase de l'Artiste

"Pourquoi j'ai besoin des pieds, si j'ai des Ailes pour Voler"

Qui résume sa devise,

L'essence même de son œuvre.

Vive la Vie !

Vive la Frida !

Vive la Révolution !

Vive l'Amour !

"Ailes pour Voler"

…est un spectacle "théâtral-documentaire"

Inspiré de la vie, de l'œuvre de Frida Kahlo

Et de la situation "socio-culturelle" de l'époque.

"Ailes pour Voler"

…est un monologue pour rendre hommage

a une Artiste admirable à la personnalité magnétique,

a un être humain débordant d'originalité, de joie et d'ironie.

"Ailes pour Voler"

…a fait son entrée au Festival Frida Kahlo

à Paris en octobre 2004, pour la commémoration du 50ème anniversaire de sa mort.

apres le spectacle a tournée dans nombreux pays pendant plusieurs années,

en 2017 l'auteur a décidé, suite au grande demande du publique, de le re-créer !

Frida - Ailes pour Voler

Note d'intention et de mise en scène

Frida - Ailes pour Voler

Frida Kahlo est un symbole, un mythe indétrônable dans l'histoire de la peinture, qui traverse les temps au-delà de la mort et qui déchaîne les passions.

Naît au Mexique en 1907. A dix-sept ans un accident d'autobus a été son ticket d'entrée pour un périple intense : transpercée littéralement par une barre métallique depuis la hanche jusqu'au vagin, fracturant la colonne vertébrale, plusieurs côtes et la jambe droite. Elle qui voulait être médecin commencera à peindre pour tromper les mois d'immobilité forcée.

Frida Kahlo souffrira toute sa vie, subira trente-deux opérations, plusieurs fausses couches, elle sera pour finir amputée de la jambe droite.

En 1922 elle deviendra l'épouse du célèbre peintre mexicain Diego Rivera, une union magnifique et tumultueuse : elle lui porte un amour absolu, il la trompe autant qu'il l'aime et elle rétorque avec autant d'amants que de maîtresses. Ils divorcent. Après un an de séparation… ils se marient à nouveau !

La vie de Frida Kahlo est un enchaînement d'amour, de douleur, de souffrance, parsemé d'art et de politique. Maîtresse de León Trotsky, admirée par Picasso, Breton, Kandinsky et tous les intellectuels de l'époque.

L'œuvre de Frida Kahlo est imprégnée de motifs récurrents : « l'accident » durant son adolescence, « l'amour de jeunesse » pour Alejandro Gómez Arias, la « relation houleuse » avec Rivera, la « maladie comme chemin », ses « chocs érotiques », son « engagement politique » et son « souffle de liberté » …

Frida utilisait ses pinceaux et son chevalet pour exorciser sa douleur qui se transformait en talent pour finalement devenir des Œuvres d'Art. Elle possédait le Don de l'Alchimie. André Breton dit de son œuvre : « C'est un ruban de soie autour d'une bombe ».

Frida - Ailes pour Voler

Dans son dernier tableau, Frida Kahlo inscrit son ultime message : « Vive La Vie », soulignant une fois encore la force vitale qui l'a toujours éclairée.

Frida habite le Mexique d'aujourd'hui, traverse ses rues avec sa personnalité magnétique, ses vêtements traditionnels, ses apparitions publiques quasi-Théâtrale, ses coiffures extravagantes et recouverte de bijoux… masques qui ne faisaient que déguiser son corps torturé.

Le souvenir de cette femme à l'intelligence exceptionnelle et talentueuse laisse au monde l'image bouleversante et déchirée de sa silhouette de Déesse préhispanique.

L'origine de ce projet naît à partir de la grande admiration et le respect ressenti envers la vie et l'œuvre de Frida Kahlo.

La vision cosmique du monde féminin par Frida Kahlo m'a toujours inspiré, par elle j'essaye de transmettre l'image d'une artiste s'approchant de sa trajectoire exemplaire face à mon identité de femme mexicaine dédié à l'Art, au-delà des frontières corporelles, géographiques, sexuelles ou politiques.

Je me suis appliqué à créer un texte dramatique qui conjugue non seulement la vie de l'Artiste mais aussi bien la situation politique, économique, socioculturelle de mon pays au début du XXème siècle marqué par la Révolution Mexicaine (1910) qui a vu éclore un mouvement culturel appelé : Les Muralistes.

Frida est devenu un symbole national, une unité en perpétuelle évolution, un esprit révolutionnaire qui rompt avec une série de préjugés qui pourtant existent toujours. Son indépendance financière, sexuelle et intellectuelle pour lesquels elle s'est battue toute sa vie m'intéresse plus que son rapport avec Diego Rivera.

Son introspection et la relation qu'elle vit avec son œuvre picturale, la façon dont elle décide d'affronter la vie, sa dérision, son humour, son ironie, son sarcasme me renvoie vers moi-même et je me sens proche de son message.

« Des Ailes pour Voler », un texte dramatique basé sur la vie et l'œuvre de Frida Kahlo, personnage principal jouant de ses multiples facettes à travers les moments les plus importants de sa vie autant que ses principales peintures reconnues à travers le monde entier.

Frida - Ailes pour Voler

D'où partir ? Que raconter ? Comment le dire ?

Le destin suffit.

Un voyage d'un peu plus de soixante minutes pour tenter de résumer un peu moins

de cinquante ans de vie, révolutionnaire, créative et plus… beaucoup plus !

Un frissonnement suffit, une émotion aussi.

Quand la Vie et la Mort se promènent main dans la main

Comme des jumelles, sans savoir laquelle aimer

ou pire encore nous les confondons : en croyant faire la Cour à l'une

nous faisons l'amour à l'autre.

Là, c'est le moment de s'arrêter et de contempler

l'explosion créative d'une Dame du pinceau et du chevalet :

FRIDA KAHLO.

Parfois une vie n'est pas assez et… d'une vie l'autre, ce n'est qu'un instant.

Un regard et le miracle est là.

Devant un autoportrait de Frida Kahlo,

il y a quelque chose d'hypnotique.

Nous sommes directement attirés par ses yeux…

inexplicable et magique…

et nous nous interrogeons… ?!?

La réponse logique ne vient pas, c'est l'émotion qui envahit.

Un sentiment qui remue les entrailles…

C'est Elle… Sa Vie… Sa Douleur…

Son amour de la vie… l'authentique… le sincère…

Quoi de plus beau que « d'avoir » Frida comme alliée

pour monter un spectacle ?

Tout est là !

Et bien, c'est un cadeau de luxe que la vie nous offre,

en même temps qu'un puissant défit

risqué comme la Vie elle-même.

Vive Frida Kahlo !!!

Frida - Ailes pour Voler

L'AUTEUR Verónica Rodríguez Quintal

Verónica Rodríguez Quintal

Elle est une Actrice et Auteur d'origine mexicaine, qui depuis quelquers années travaille beaucoup en France.

Licencié en Sciences & Communication, Diplômé de Comédie au Centre Universitaire de Théâtre (CUT), Université Nationale Autonome de Mexico.

Elle a joué la premiere fois pour Michael Batz dans Chanson pour le Chili : le silence des étoiles (Cartoucherie; Festival Avignon; Forum de Blanc Mesnil,etc). Elle a aussi joué dans Les monologues de Lope de Vega (Mise en Scène : Xavier Rosales); Le Paradis de l'Axolotl (Alberto Domínguez) ; Chansons de la nature pour les enfants du Sud (José Antonio Alcaraz) ; Le sauvage dans le miroir (José Ramón Enríquez).

Elle a été collaboratrice artistique de Michael Batz sur Ardente Patience.

Elle était invité de donner des Représentations lors du nombreux festivals: Festival de Théâtre Universitaire, Festival International de Mérida, Festival International de Puebla de los Àngeles, Festival Cervantès; et pour le Festival d'Avignon.

Elle a travaillé dans beaucoup de pays différents : Espagne, Suisse, France, Cuba y naturellement Mexico. Elle a pris en charge l'organisation et tutorat de la Fête Mexicaine des morts en Suisse et en France; elle a également participé dans plusieurs courts-métrages, spectacles de danses traditionnelles et contemporaines

Michael Batz - Parcours Artistique

Michael Batz

Après des études universitaires à Cologne et à Birmingham, ainsi qu'à la Royal Academy of Dramatic Art, Michael Batz a commencé sa carrière de metteur en scène au Old Vic de Bristol, avant de s'installer à Londres. C'est là qu'il fonde sa compagnie Yorick Internationalist Theatre, la seule troupe de théâtre internationale de Grande-Bretagne, formée d'artistes du monde entier, exilés ou réfugiés pour nombre d'entre eux. Avec Yorick, il a monté de nombreux spectacles provocateurs et stimulants, dont de nombreuses créations d'auteurs inédits en Grande-Bretagne.

Là, il a travaillé en contact étroit avec des auteurs comme George Tabori, Bernard-Marie Koltès, Heiner Müller, Gabriel Garcia Marquez, Isabel Allende et Dario Fo, mettant en scène de nombreuses créations de leurs œuvres, étant souvent le premier à apporter ces pièces sur la scène britannique. Tous ces auteurs sont devenus des amis proches, et Dario Fo et George Tabori comptent parmi les parrains de La Compagnie Yorick.

Michael Batz et Dario Fo

Dario Fo et Michael Batz en répetition de Fabulazzo Osceno

Un des premiers grand succès de Michael Batz a été sa production au Festival d'Édimbourg de la dernière pièce de Federico Garcia Lorca, Comedia Sin Titulo, cinquante ans après l'assassinat de l'auteur (Prix du Festival). Par la suite, il a remporté d'autres succès dans ce festival avec ses productions des pièces de George Tabori, dont Mein Kampf-Farce. Michael Batz a également travaillé à Moscou et Haifa.

En 1998, Michael Batz et Isabel Allende adaptent en langue anglaise La Maison aux esprits. C'est, à ce jour, la plus importante création de Michael Batz, à Londres. Cette version scénique a constitué une remarquable production épique en deux parties, racontant, avec émotion, cette passionnante histoire.

Michael Batz et Isabel Allende

Michael Batz et Isabel Allende durant les répétitions de LA MAISON AUX ESPRITS

En 2002, Michael Batz commence de réaliser ses créations en France, avec sa compagnie. Il a dirigé des ateliers professionnels dans plusieurs centres dramatiques nationaux, dont un stage AFDAS au Théâtre Gérard Philipe de St Denis (sur le réalisme fantastique au Théâtre Latino-Américain). Il a été conseiller artistique de Christian Schiaretti pour Mère Courage et d'Adel Hakim (sur la Commedia dell'Arte) pour Les Jumeaux Vénitiens de Goldoni au Théâtre d'Ivry.

Michael Batz et George Tabori

George Tabori avec Michael Batz et Bertold Brecht

Au printemps 2003, il réalise sa première création en France, La Femme Fantôme de Kay Adshead, à la Scène nationale de Cergy et au Théâtre Gérard Philipe-CDN de Saint-Denis. Ce spectacle a été repris au TGP pour un mois de plus; elle a ensuite été jouée au Théâtre Vidy-Lausanne pendant un mois fin 2003 et au Festival Européen de Stuttgart en Allemagne. Plus d'une centaine de représentations : Théâtre National de Toulouse, Théâtre de l'Union-CDN de Limoges, Scènes nationales de Guadeloupe, de Bar-le Duc, de Cergy-Pontoise…, tournée CCAS…, représentations spéciales jouées pour le quartier de la Goutte d'Or au Lavoir Moderne Parisien…, Théâtre Jean Vilar, et la Gare au Théâtre de Vitry.

À l'occasion du trentième anniversaire du coup d'État contre Salvador Allende, il crée Chanson pour le Chili, un collage de textes de Pablo Neruda et Victor Jara au Théâtre de L'Épée de Bois à la Cartoucherie, le 11 septembre 2003, et à L'apostrophe-Scène nationale de Cergy Pontoise en 2004. Le spectacle tournera ensuite au Festival d'Avignon, au Théâtre de Nîmes, au Forum Culturel du Blanc-Mesnil…

Il a mis en scène Fragments d'Humanités, commande écrit par 10 auteurs (Aurélie Filippetti, Nathalie Fillion, Carole Frechette, Mohamed Kacimi, Susana Lastreto, Fabrice Melquiot, Eddy Pallaro, José Pliya, Jean-Pierre Simeon et Elsa Solal), une commande à l'occasion des 100 ans du journal L'Humanité, créée à la Fête de l'Humanité en 2004 et jouée au Forum Culturel du Blanc-Mesnil, au Théâtre d'Auxerre, à la Scène nationale d'Albi, et pendant deux semaines au Théâtre International de Langue Française à Paris.

Michael a toujours beaucoup travaillé sur la culture latino-américaine, surtout sur le Chili. C’est travail a grandi encore plus à partir de la collaboration avec Isabel Allende sur adaptation théâtrale de La Maison aux Esprits, et il a rencontré de nombreux artistes chiliens, comme Angel Parra, Antonio Skàrmeta, et Joan Jara, la veuve de Victor.

Michael Batz

Oscar Castro et Angel Parra avec Michael Batz

C’est Isabel Allende qui lui recommande le texte d’Antonio Skàrmeta Ardente Patience. Un voyage au Chili en 2005 lui permet de revoir Antonio Skàrmeta lui-même, et autres figures importantes comme Juan Radrigan.

Donc, en mars 2005, Michael Batz adapte et met en scène Ardente Patience d'Antonio Skàrmeta, pour la Scène nationale de Cergy-Pontoise pour une première série de 2 semaines de représentations, et à la suite du grand succès (élu meilleur spectacle de la saison), pour une reprise d'une seconde série de 2 semaines la saison suivante.

Puis il dirige, en novembre 2005, la création en Belgique de La Femme Fantôme au Théâtre de Poche de Bruxelles, jouée pendant un mois et reprise pour un autre mois en janvier 2007. Cette version a beaucoup tournè en Belgique et a reçu le Prix du Théâtre Belge 2006.

Il crée Red Devils (Les Diables Rouges) de Debbie Horsfield au Théâtre des Carmes (Festival d'Avignon 2006) Le spectacle a été joué en tournée auThéâtre 95 de Cergy, à Saint-Denis, Sevran, Pierrefitte…, Alizay (Normandie), au Théâtre municipal de Roanne (Loire), à Gauchy (Somme); et pour 2 semaines au Grand Parquet à Paris, et au Lavoir Moderne Parisien.

En novembre 2006, il met en scène la version française de Comédie sans titre de Federico Garcia Lorca à l'Académie de Cirque Fratellini à Saint-Denis, vingt ans après le grand succès de la création britannique au Festival d’Edinburgh. Le spectacle est repris au Théâtre 95 de Cergy, au Théâtre de Sevran, et pour deux semaines au Théâtre de Pierrefitte pendant la saison 2007-2008.

Michael Batz

MB dans Comédie Sans Titre

Parallèlement, il a créé un spectacle cabaret No Pasarân-L'Espagne au Cœur, qui a été joué à Saint-Denis, Aubervilliers et à la Fête de l'Humanité.

Depuis son arrivé en France il mène beaucoup des actions culturelles, notamment des ateliers avec des jeunes; par exemple, à la fin de la saison 2007-2008, il crée une nouvelle pièce de Kay Adshead l'auteur de La Femme Fantôme, pièce spécialement écrite pour les jeunes adolescents, avec les lycéens de Saint-Denis.

Michael Batz a été le directeur artistique du Festival Salvador Allende qui s'est déroulé, à Paris et en Île de France, du 11 septembre au 11 décembre 2008, pour la célébration du centenaire de la naissance de Salvador Allende. Le festival, parrainé par le Président de la Région Ile de France et la Marie de Paris, comprenait des expositions, débats, colloques, cinéma, et des concerts de musiciens chiliens renommés comme Angel Parra, Inti lIIimani, Quimantu… Sa mise en scène de Chanson pour le Chili a été reprise dans le cadre de ce festival et joué au Cabaret Sauvage, à l'Espace Jemmapes, au Théâtre Jean Vilar de Vitry, au Dansoir de Karine Saporta a la BNF, et devant 1 200 spectateurs aux Folies Bergère.

Michael Batz

En 2009, il met en scène la pièce récente de Kay Adshead, Bones (Les Os) au Théâtre 95 - Scène conventionnée. Ensuite le spectacle a tourné partout en région parisienne. Il a été sélectionné pour le Festival Theatrale de Val d’Oise, et, avec La Femme Fantôme, pour l'ouverture de la saison 2010-2011 du Théâtre Jean Vilar.

En février 2013 ensuit la création de La Cage, pièce de la jeune écrivaine jamaïquaine Ava-Gail Gardiner, avec la première mondiale en Haïti (Jacmel et Port-au-Prince), et à l'Atrium Tropiques – scène nationale de la Martinique, suivi d'une tournée aux Caraïbes et ailleurs (Scène nationale de la Guadeloupe, Théâtre 95 Cergy, Auvers-sur-Oise, Fontenay-sous-Bois…).

Il a aussi recréé Ardente Patience d'Antonio Skarmeta, à Vitry et pour un mois à Paris, à la Cartoucherie, Théâtre de l'Epée de Bois, où le spectacle reçoit des critiques très favorables et l’attention personnel du ministère de la culture.

Après il a monté sa création d’AMABEL - une œuvre d'art de Terry Johnson, qui a vu sa première au Château d'Auvers-sur-Oise et au Théâtre 95.

Un premier travail sur 28 avril 1937, Guernica… de Susana Lastreto, a vu une avant-première, sur l’invitation personnel de la Maire de Paris, à l'Hôtel de Ville, le 28 avril 2017, a l’occasion du 70éme anniversaire du bombardement de Guernica.

Un grand projet Mexicain a commencé avec un spectacle sur Frida Kahlo, pièce de Veronica Rodriguez, et il prévoit une autre pièce de Veronica, Les Filles de Juarez, et l'adaptation par Michael de Pedro Paramo de Juan Rulfo;

Michael Batz

Expert en Commedia dell'arte, Michael Batz a travaillé deux ans en Italie avec Feruccio Soleri, Amleto Satori et Dario Fo. Récemment il à dirigè une master-class de Commedia deIl'Arte pour deux semaines à la scène nationale de la Guadeloupe. Excellent connaisseur du théâtre élisabéthain, il l'a enseigné à l'Université de Londres et dans plusieurs écoles de théâtre en Angleterre.

Il a aussi enseigné la théorie lacanienne du cinéma à l'Université de Londres. Michael se concentre pleinement sur ses mises-en-scène, mais dans les rares moments ou son temps le permet, il travail encore comme comédien, au petit et au grand écran, où ses contributions ont comprises plusieurs films pour le BBC ainsi que du travail avec Ridley Scott sur Bladerunner.

La reprise de Red Devils en juin 2018 pour la coupe du monde de Football; et autres éléments; sans oublier un regarde sur l'Inde, qui poursuit notre concerne avec la thématique des migrations : la création française de la superbe trilogie de Jatinder Verma, Voyages vers l'Ouest; nous avons aussi commandés des textes des auteurs comme Carole Frechette (Route No.1) ainsi que Kay Adshead (A Cracked Plaster Sky) et Ava-Gail Gardiner (titre provisoire Spanish Town)…

Michael vient de créer Working Girls (Voix des Femmes 1), en coproduction avec Les Tréteaux de France CDN, direction Robin Renucci; ce spectacle est conçu pour être jouer presque partout : dans les salles de théâtre, les salles des quartiers, médiathèques, lycées, collèges, « hors les murs » …

Pour l'instant il y a trois textes de Kay Adshead, Juan Radrigan et Isabel Allende; autres textes sont en cours de commande… Working Girls avait sa première à Londres au Tara Arts Theatre, et ensuite aux Journées Internationales du Théâtre à Dortmund (Allemagne); après le spectacle était joué à Paris au Théâtre de l'Opprimé et au Lavoir Moderne Parisien, fin 2020.

Après tout ça la longue crise de pandémie est intervenue, et Michael s'est concentré sur l'écriture; maintenant on espère que pour lui comme pour tout le monde les avenues seront ouvertes encore !

 

Michael Batz

Requêtes techniques

—  Espace scénique : 4 x 3 m (minimum)

—  Sono : Lecteur CD + amplificateur

—  Lumières : Flexibilité envisageable

Durée de la pièce : 1 heure

Temps de démontage : 30 minutes


La Compagnie Michael Batz

email : MBTheatre@hotmail.com

© 2008 - 2021 Michael Batz